DEMERS inaugure une serre de tomates dernier cri

Productions Horticoles Demers Inc. a inauguré récemment la nouvelle serre de tomates de l’entreprise à Drummondville avec son partenaire stratégique Waste Management.

La nouvelle serre triple les installations de DEMERS dans le Centre-du-Québec, passant de 3,2 à 10 hectares et devient à Drummondville la plus grande serre de tomates du Québec. Elle assurera un approvisionnement constant et adéquat pour satisfaire les besoins des chaînes et des grossistes-distributeurs locaux.

« Dorénavant, même durant l’hiver, nos clients peuvent compter sur nous pour les approvisionner en tomates de serre et ainsi bien répondre aux besoins des différents réseaux de distribution. Nous pourrons mettre en place des actions de commercialisation qui diminueront les besoins d’importer des produits de l’extérieur, notamment du Mexique », a affirmé Jacques Demers, président directeur général des Productions Horticoles Demers.

Cette nouvelle serre utilise également des méthodes de production innovantes pour limiter ses impacts sur l’environnement telles que la récupération des eaux d’irrigation, le contrôle biologique des insectes et maladies, la gestion informatisée des besoins énergétiques de la serre, l’optimisation de l’utilisation de la lumière et l’automatisation des opérations de production.

« En triplant sa serre de production de tomates dans le Centre-du-Québec, les Productions Horticoles Demers confirment leur rôle de leader de marché », de souligner Luc Ménard, chef de l’exploitation de Desjardins Capital. « Nous sommes fiers d’accompagner cette PME depuis 2011. À titre d’investisseur patient, nous saluons la vision et l’innovation dont fait preuve l’équipe de gestion de ce fleuron québécois du secteur agroalimentaire. »

Un produit à faible empreinte écologique
Finalement, Waste Management a implanté à Drummondville en 2012 une centrale de production d’électricité utilisant les biogaz comme carburant pour alimenter des moteurs, lesquels sont couplés ensuite à des génératrices. WM a développé un procédé ingénieux dans lequel la chaleur des moteurs est récupérée et sert comme source d’énergie à DEMERS, venue s’établir à Drummondville. En récupérant la chaleur de la centrale électrique et et en utilisant des biogaz, ce modèle de production unique permet d’éviter l’utilisation de combustibles fossiles traditionnels et de diminuer les émissions de GES de plus de 26 000 tonnes annuellement.

Pour plus de détails, se référer au communiqué de presse