Intelligence artificielle: 5 tendances à surveiller

L’intelligence artificielle (IA) transforme les façons de faire des entreprises à l’échelle mondiale. Pour demeurer concurrentielles, elles doivent donc s’ajuster au phénomène. Coup d’œil sur quelques-unes des tendances susceptibles d’agir comme catalyseurs pour votre PME en croissance.

1- La prédiction des ventes

Grâce à l’intelligence artificielle, il est possible d’analyser de nombreuses variables pour prédire le volume des ventes éventuelles d’un produit. Un fabricant de pelles pourrait ainsi mesurer l’impact de la météo sur ses ventes éventuelles. Ces calculs lui permettraient d’ajuster ses stocks en conséquence et de répondre à la demande des consommateurs.

Dans le même ordre d’idées, un algorithme qui surveille les réseaux sociaux aiderait un magasin de vêtements à connaître les produits qui pourraient intéresser ses abonnés avant de les commander en boutique. L’amélioration de la capacité prédictive offre donc de belles occasions d’affaires aux marques qui ont choisi de miser sur l’intelligence artificielle.

2- La personnalisation des prix

Pour l’entreprise en croissance, fixer le prix optimal de ses différents produits s’avère parfois un véritable casse-tête. L’intelligence artificielle permet d’aller plus loin à ce chapitre. Désormais, la fixation des prix se veut dynamique. L’IA est notamment en mesure de personnaliser en temps réel le prix de vente proposé en fonction de différentes variables.

Le montant pourrait ainsi être automatiquement défini en fonction du comportement de l’acheteur, de l’offre de la concurrence, de la demande actuelle de la part des consommateurs, etc. Cette personnalisation des prix permet aux dirigeants de se baser sur la capacité et la volonté de payer d’un client, en fonction des variables choisies. Le service de transport Uber, par exemple, s’est doté d’un algorithme de tarification qui ajuste le prix d’une course en fonction de la demande ou de l’heure de pointe. Ainsi, lorsque la demande est supérieure à l’offre, une tarification dynamique avantageuse incite les partenaires-chauffeurs à offrir le service requis.

3- Des analyses prévisionnelles plus précises

Dans certains secteurs d’activités, de meilleures prévisions financières culminent souvent sur de… plus gros profits. Dans l’industrie de l’assurance, à titre d’exemple, les actuaires des assureurs jonglent avec de multiples hypothèses pour offrir une tarification adéquate à leurs clients et atteindre la rentabilité souhaitée. Forbes faisait d’ailleurs récemment mention du groupe d’assurance japonais Fukoku Mutual Life, qui a mis l’IA au cœur de son modèle d’affaires. Sa plateforme d’exploration cognitive et d’analyse de contenu, Watson Explorer d’IBM, devrait améliorer la prise de décision et le service à la clientèle dans le traitement de dossiers d’assurances. La société estime une hausse de 30 % de la productivité, tandis que les économies pourraient se chiffrer en millions de dollars annuellement.

4- Les agents virtuels pour améliorer l’expérience client

L’IA permet aussi d’améliorer le service à la clientèle, notamment avec des Chatbots, ou agents conversationnels. Ces derniers sont des programmes conçus pour mener une conversation «la plus humaine» possible, à l’oral et à l’écrit. L’une de leur expertise? Recueillir de l’information pour améliorer le service après-vente. Ils se perfectionnent grâce à l’apprentissage automatique et facilitent ainsi l’interaction automatisée entre le client et la marque par le biais d’une interface de messagerie. Une tendance qui plaît aux consommateurs, vu la popularité grandissante des assistants personnels.

5- L’automatisation de la chaîne d’approvisionnement

Le géant du commerce en ligne Amazon est sans doute un pionnier dans l’automatisation du commerce de détail. Il fut le premier à tester une épicerie «intelligente» sans caisse enregistreuse. Le consommateur, après avoir utilisé l’application mobile pour rentrer dans le magasin, effectue ses emplettes pour être automatiquement facturé à sa sortie du commerce. Des capteurs combinés à l’intelligence artificielle permettent aux ordinateurs de détecter lorsque des produits sont soustraits des rayons. Ils gardent ensuite la trace des achats dans un panier virtuel aux fins de facturation.

Autre avantage, l’IA rend aussi la logistique plus efficace. Il est déjà possible d’exploiter un centre de distribution à la fine pointe de la technologie avec une équipe réduite. Une combinaison d’intelligence artificielle et de robotique optimise l’entreposage et la distribution de vos produits. Des robots peuvent opérer 24 heures sur 24 et des drones peuvent faciliter l’identification des stocks et le tri des retours. Et, encore mieux, la collaboration possible entre machines et ouvriers ne fait que démontrer les possibilités infinies proposées par l’intelligence artificielle. Êtes-vous prêts à faire le saut?