PME: 5 conseils pour optimiser votre production

La croissance de vos affaires est stable depuis années. Vous constatez toutefois que votre rentabilité a diminué et qu’il s’avère parfois difficile de répondre à un accroissement soudain de la demande. Voici ce que vous pouvez faire pour stimuler votre service de la production.

1- Accorder une plus grande place à la technologie

Le prochain catalyseur susceptible de propulser votre PME est sans aucun doute la quatrième révolution industrielle. L’industrie 4.0 accroît la performance des activités de fabrication plus performantes, en raison de l’automatisation et de la révolution numérique qui la caractérisent. Imaginez qu’une alerte vous avise d’une panne imminente ou qu’un équipement vous signale la nécessité d’un entretien préventif. Ces processus intelligents riment avec économies de temps et d’argent!

Que vous décidiez d’implanter une simple solution infonuagique ou de faire appel à l’intelligence artificielle (IA), la pérennité de votre PME passe inévitablement par la technologie.

2- Installer un ERP pour une meilleure productivité entre services

La mise en place d’un progiciel de gestion intégré (PGI) (ou enterprise resource planning, ERP, en anglais) est un autre exemple de technologie susceptible d’optimiser votre service de la production. Le PGI s’appuie sur une base de données commune à tous les services de l’entreprise et permet de gérer l’ensemble de ses processus. Il se compose ainsi de plusieurs modules, dont la gestion des commandes, la gestion des stocks, la gestion des ventes et la gestion de la comptabilité.

Puisque toute l’information des différents services y est centralisée, le responsable des achats peut déterminer rapidement les quantités de matières premières à commander pour chacun de vos produits en fonction du plan de production établi. Un avantage susceptible de vous éviter une coûteuse rupture de stock!

3- Réviser tous les processus dans un cadre d’amélioration continue

Si vous cessez d’innover, vous obtiendrez toujours les mêmes résultats. Pour que les choses s’améliorent, vous devez donc changer de tactique! L’heure est probablement venue de repenser vos processus et d’envisager l’optimisation de vos activités. L’objectif est de perfectionner votre façon de faire: réduire les délais, les coûts d’opération, le nombre d’erreurs et les accidents du travail, par exemple. Prenez du recul. Observez sur le plancher les opérations de votre PME. Que constatez-vous? Plusieurs mesures peuvent vous aider à mettre en branle ce projet:

  • Créez un comité dédié à l’amélioration continue.
  • Encouragez vos employés à faire part de leurs suggestions pour améliorer leur quotidien.
  • Propagez le programme à tous les services de l’organisation.
  • Discutez avec vos clients et vos fournisseurs pour dénicher de meilleures façons de faire.
  • Empruntez les pratiques exemplaires utilisées dans votre industrie.
  • Utilisez une approche progressive plutôt que de tout changer d’un coup.

4- Analyser la qualité de l’équipement

Votre machinerie est-elle en bonne condition? L’équipement utilisé offre-t-il le rendement attendu? Si ce n’est pas le cas, voyez-y! Vous réduirez le risque d’erreurs coûteuses et éviterez les interruptions en usine.

Mieux vaut planifier un entretien préventif que de se rabattre sur un appareil désuet!

Par contre, avant d’investir des centaines de milliers de dollars additionnels en équipement, assurez-vous de connaître les besoins actuels et futurs de la production. Un appareil différent pourrait-il faire le travail à moindre coût? Est-il offert en location? Au-delà de l’aspect financier – ce n’est pas seulement une question d’argent –, c’est la productivité de l’usine que vous souhaitez fouetter!

De petits gestes valent parfois leur pesant d’or. De simples améliorations ergonomiques sur une chaîne de montage peuvent non seulement se répercuter sur la productivité, mais également sur le bien-être de vos employés!

5- Miser sur les ressources humaines

Vos équipes de travail font d’ailleurs partie de la solution pour optimiser la production. Des employés motivés, dont les compétences sont fréquemment réévaluées et actualisées, contribueront au changement de culture qui s’opère dans votre PME. Si l’importance de la formation continue n’est plus à démontrer, il y a aussi un travail à faire au chapitre de la communication. Tout le monde doit avancer dans la même direction. Les collaborateurs de chaque niveau hiérarchique doivent faire passer le message sur les enjeux en cours.

L’objectif est-il d’optimiser la production? Faites-le savoir! Il est suggéré d’utiliser un moyen visuel pour communiquer le plan de production à vos équipes de travail. Vous pourriez avoir recours à des écrans géants pour afficher l’ordre de fabrication ou le calendrier des échéances à respecter. Tout le monde pourra ainsi s’y référer au besoin (et votre directeur d’usine appréciera la diminution du nombre de questions qu’il lui sera dorénavant posé!).